Avant de parler de la saison 4, retour en arrière sur les précédentes saisons.

Banshee est une série produite pour la chaîne Cinemax, et voici son synopsis :

Banshee, une petite ville des Etats-Unis en territoire Amish, en Pennsylvannie, est quelque peu perturbée par un nouvel arrivant énigmatique, expert en arts martiaux, qui se fait passer pour le remplaçant du shérif récemment assassiné. Il a bien l’intention de faire régner la loi, mais à sa manière, concoctant des plans qui ne servent que son intérêt…

La saison 4, à l’instar des 3 autres saisons, commence à tombeau ouvert. Tous les acteurs jouent leur rôle comme si leur vie en dependait.

La chose la plus frappante dans cette saison/série, c’est le charisme de chaque personnage. Ils ont chacun leur propre psychologie, passif, et ça se ressent.

Donc pour cette saison on retrouve les personnages, quelques mois après la fin de la saison 3, dans leurs routines respectives. J’ai trouvé, et ce n’est que mon avis, que cette saison était « un peu »  moins portée sur la violence et le sexe.

Il ne fait pas de doute que les avertissements envoyés par le csa local, ai fini par porter leur fruit.

Sur les intrigues en générales, elles sont toujours bien emmenées, que ce soit du côté de Proctor, de la confrérie, et de la bande à Hood, mais je mettrai un tout petit A- sur la résolution de deux d’entre elles (voir plus bas, attention SPOILER)

Pour cette série je mets la note de 4.6/5, pour ses intrigues, ses acteurs hors du commun qui m’auront fait vibrer jusqu’à la dernière minute. Sur Allociné, la note atteint côté spectateur 4.4/5 (voir la fiche ici : http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=10430.html)

Voici le trailer de la saison 4 (Attention, spoiler si vous n’avez pas vu les saisons précédentes !!!)

ATTENTION SPOILER !!! (DESCENDEZ PLUS BAS POUR LIRE LA SUITE)

J’aurai souhaité un vrai duel entre Proctor et Hood pour terminer cette série, et le duel entre les 2 frères Banker, même s’il est bien réalisé, est un peu trop facile à mon goût. Mais une chose est sûre, cette fin est bien faite est une grande réussite !